Partage de la Connaissance des Vins et de leurs Terroirs

Étiquette : Mas Llossanes Page 1 of 2

Mas Llossanes, IGP Côtes Catalanes rouge, « Pur Syrah » 2018

Sélection des meilleures parcelles vignes de 75 ans

Nez sur les fruits rouges, des notes florales de violette, quelques épices, poivre, quelques notes d’élevage, la réglisse.

L’attaque en bouche est souple et soyeuse, l’équilibre est parfait. Il y a de la fraicheur, une acidité qui apporte de la fraicheur à l’ensemble. Les tanins sont souples et soyeux.

L’allonge est profonde, l’empreinte finale en phase avec le nez. Pour ma part, je trouve que l’élevage a tendance à masquer la fraicheur du fruit.

Autour de la table, nous ne reconnaissons pas trop la syrah que l’on retrouve sur le Rhône nord. Est-ce l’élevage ou le terroir qui fait cela ? Sinon, un vin plaisant bien fait, mais son prix est trop élevé pour l’acheter. Nous sommes sur des tarifs de la Côte-Rôtie au milieu de l’échelle des prix. Après, c’est le choix du vigneron, attendons d’autres millésimes pour savoir s’il a raison.

Très bien

Mas Llossanes, IGP Côtes Catalanes rouge, « Pur Carignan » 2018

Sélection parcellaire vignes de 75 ans

Nez puissant, sur les fruits noirs, mures, myrtilles, cerises noires, les épices, le poivre, l’élevage, le moka, le tabac, le cuir, la vanille.

L’attaque en bouche est dense et puissante, l’équilibre parfait. L’acidité présente accompagne l’ensemble. Les tanins sont plus présents que sur le 2017.

L’allonge est profonde et longue, l’empreinte finale en phase avec le nez.

C’est un vin pour une très longue garde, un vin très très sérieux à revoir dans quelques années.

Très bien en l’état

Mas Llossanes, IGP Côtes Catalanes rouge, « Pur Carignan » 2017

Sélection parcellaire vignes de 75 ans

Nez puissant sur les fruits noirs, mures, myrtilles, cerises noires, les épices, du poivre, des notes d’élevage un peu plus présentes que sur les autres cuvées, tabac, cèdre, vanille.

L’équilibre est parfait, belle fraicheur accompagnée d’une belle acidité, des tanins soyeux bien intégrés à l’ensemble.

L’allonge est très profonde, l’empreinte finale en phase avec le nez.

Un très joli vin, pour moi celui de la soirée, tout y est pour qu’il dure dans le temps.

Très bien +++

Mas Llossanes, IGP Côtes Catalanes rouge, « Dotrera » 2017

Carignan 30%, Grenache 30%, Syrath 20%, Chenansson 20%

Vignes de 25/75 ans

Ce millésime 2017 est bien plus sérieux que le 2016. Nez puissant, sur les fruits noirs, la cerise, la mure, des notes d’élevage, le moka, les épices, le poivre, le curry.

L’attaque en bouche est dense et puissante. L’acidité présente accompagne l’ensemble. Les tanins sont présents avec un léger grain qui accroche un peu.

L’allonge est profonde, l’empreinte finale est en phase avec le nez. A noter, quelques amers en fin de bouche.

Un vin avec du potentiel, l’élevage est bien intégré, le fruit est là, laissons le temps au tanins de se fondre. Un vin à attendre.

Très bien

Mas Llossanes, IGP Côtes Catalanes rouge, « Dotrera » 2016

Carignan 40%, Grenache 30%, Syrath 14%, Chenansson 16%

Vignes de 25/75 ans

Un nez frais bien plus expressif, sur les fruits rouges/noirs, des notes florales très présentes, pivoine, violette, rose, quelques épices, des notes d’élevage très discrètes, sur le moka, la réglisse, le tabac blond.

L’attaque en bouche est très sérieuse, avec de la densité. L’équilibre est parfait. La fraicheur assez florale est présente mais assez courte. L’acidité accompagne et apporte un peu de fraicheur à l’ensemble. Les tanins sont souples.

L’allonge est assez longue et profonde, l’empreinte finale en phase avec le nez, sensations salines assez courtes en fin de bouche.

J’ai bien aimé cette cuvée avec une structure et du corps, un peu plus présente lors de la dégustation.

Bien / Très bien

Mas Llossanes, IGP Côtes Catalanes rouge, « Au Dolmen » 2017

Carignan 65%, Syrath 15%, Grenache 15%, Chenansson 5%

Vignes de 25/75 ans

Nez frais sur les fruits noirs/rouges, framboise, fraise des bois, des épices, poivre, vanille, des arômes très floraux, roses, pivoines, des senteurs de garrigues.

L’attaque en bouche est plus  sérieuse. L’équilibre est parfait, la fraicheur est bien là. L’acidité accompagne l’ensemble. Les tanins se font ressentir à travers un grain assez présent, nous les ressentiront sur l’allonge assez profonde, l’empreinte finale est en phase avec le nez.

Pour ma part, ce 2017 se présente bien, il lui faudrait un poil de structure en plus, et de peps pour qu’il nous entraine plus loin.

Bien ++

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén