Partage de la Connaissance des Vins et de leurs Terroirs

Étiquette : Jean-Marc Burgaud Page 1 of 2

Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, Côte du Py, « James » 2014

nez : pas trop expressif

arômes : nez sur la réglisse, le poivre, avec quelques effluves animales, sur le pain grillé, le caramel, les épices (curcuma, poivre), la violette, la rose fanée, le musc, la cerise noire en compotée, le café, la vanille et un peu de tabac

attaque en bouche : ample, dense, sérieuse, complexe

équilibre : harmonieux, fraicheur complexe épicée, acidité présente qui accompagne l’ensemble, tanins élégants présents, très légers amers

allonge : très longue et profonde

persistance et empreinte finale : pleine d’énergie, complexe, avec beaucoup de profondeur, c’est en phase avec le nez

Mon avis : A l’inverse de Javernières, nous sommes sur un vin plus charpenté, un vin racé, avec du caractère, quel potentiel de garde ! Laissez-le encore en cave, c’est très bon, un vin très sérieux.

Excellent

Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, Côte du Py, « Javernières » 2014

nez : pas trop expressif, complexe, épicé

arômes : nez animal avec des effluves de café, de caramel, de cerise noire en compotée. Le second nez sera sur la griotte, le kirsch, la groseille, le cassis (presque un bonbon acidulé au cassis), la violette, la réglisse et la vanille

attaque en bouche : fraiche, élégante, fine, charmeuse, avec de l’énergie maitrisée

équilibre : harmonieux, belle fraicheur complexe épicée, acidité présente qui accompagne l’ensemble, tanins souples et soyeux, ceux-ci se font discrets, l’ensemble est sur la finesse

allonge : longue et profonde

persistance et empreinte finale : élégante, fraiche, ronde, avec de la profondeur, c’est en phase avec le nez

Mon avis : Très beau vin, quel équilibre, un vin qui pianote au début de la dégustation, puis qui nous entraine ensuite sur une dégustation plus sérieuse, le tout sur une finesse incroyable, il a encore un sacré potentiel pour aller loin, c’est

Très bien / Excellent

Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, Côte du Py 2020

nez : charmeur, sérieux, expressif

arômes : nez avec un peu de réduction mais très floral, sur la rose et la violette, le pain, la cerise noire en compotée, le tabac, le café, et les épices (poivre, curcuma). Le second nez sera sur le caramel, les épices du premier nez très marqués, la cerise noire bien distincte et le pruneau

attaque en bouche : fraiche, élégante, pure, vif, avec de l’énergie

équilibre : parfait, belle fraicheur complexe, pure, juteuse, acidité présente qui apporte de la fraicheur à l’ensemble, tanins souples soyeux présents

allonge : longue et profonde

persistance et empreinte finale : mure, pure, juteuse, ronde, élégante, profonde, en phase avec le nez

Mon avis : A travers plusieurs millésimes, je reconnais de plus en plus la patte du vigneron, une cuvée que j’adore, le lieu s’y prête pour faire des très bons vins de garde, celui-ci le prouve une fois de plus, c’est top et très bon.

Très bien +

Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, Grands Cras 2020

nez : très expressif, charmeur, redoutable, fruité, épicé, complexe

arômes : nez sur la réduction, le poivre, la cerise noire, les fruits noirs en compotée, le cacao amer, le café, la truffe. Le second nez sera sur la rose, la violette, la cerise noire bien mûre et le kirsch

attaque en bouche : ample, plus puissant, fruité, charnu, complexe, avec beaucoup d’énergie

équilibre : parfait, fraicheur, charnu, épicé et complexe, acidité présente qui accompagne l’ensemble, tanins élégants bien présents, qui ne gênent en rien la dégustation

allonge : longue et profonde

persistance et empreinte finale : complexe, profonde, le vin reste longtemps en bouche, l’ensemble est en phase avec le nez

Mon avis : Un joli Morgon, un demi corps, belle fraicheur complexe, sur une ampleur et une densité maitrisée, c’est du sérieux, il y a tout le potentiel pour rester en cave mais attention il est redoutable et ne voudra pas vieillir si vous le gardez  à portée de main, j’ai beaucoup aimé, comme beaucoup de dégustateurs dans la salle.

Très bien

Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, Les Charmes 2020

nez : plus expressif, plus fruité, sérieux, charmeur

arômes : nez sur des effluves animales, de poivre, de fruits noirs (cerise), de vanille, de musc et de pain grillé

attaque en bouche : ronde, souple, élégante, avec de l énergie

équilibre : parfait, belle fraicheur, plus ronde, acidité présente qui accompagne l’ensemble, tanins souples et soyeux

allonge : longue

persistance et empreinte finale : belle fraicheur, élégante, ronde, enveloppé dans un gant de velours, avec de la profondeur, l’ensemble est en phase avec le nez

Mon avis : Il porte bien son nom, charmeur, il l’est, avec toute sa rondeur, nous nous rapprochons d’un demi -corps, un Morgon que j’apprécie beaucoup, je le conseille pour découvrir l’appellation, j’aime beaucoup !

Bien / Très bien

Domaine Jean-Marc Burgaud, Régnié, Vallières 2020

nez : moyennement expressif, fruité, épicé

arômes : nez très épicé (poivre, curcuma, fenugrec, curry et cannelle), sur le caramel, le tabac, la rose fanée, la violette, les fruits noirs (cerise noire, mûre, cassis et myrtille)

attaque en bouche : fluide, élégante, souple, fruité, ronde, avec du peps

équilibre : parfait, jolie fraicheur, bien mure, épicée, accompagné par une acidité présente qui accompagne l’ensemble, tanins souples élégants

allonge : assez longue

persistance et empreinte finale : belle empreinte, plus sérieuse, sur la fraicheur, la profondeur, le fruit reste bien en bouche, l’ensemble est en phase avec le nez

Mon avis : Un joli vin, avec du fruit, du sérieux, un vin plaisant avec un bon potentiel de garde, les marqueurs de Régnié sont bien là, un vin souple qui se fait apprécier au fil de la dégustation.

Bien ++

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén