Partage de la Connaissance des Vins et de leurs Terroirs

Soirée autour des vins du Château Cazebonne

La venue de Jean-Baptiste Duquesne est un événement pour l’association, recevoir dans nos murs le pirate de Bordeaux va nous permettre de découvrir une nouvelle génération de vignerons passionnés qui ont envie de bousculer les traditions Bordelaises. J’avais eu la chance de faire sa connaissance au cours d’une soirée en visio, grâce à notre ami Eric B, j’avais été conquis par ses vins que j’ai redégustés depuis.

Ce soir, nous allons déguster 10 de ses vins dont deux nouveautés, dont une très attendue, les cépages oubliés que Jean-Baptiste fait renaître sur les terres Bordelaises.

Allez, c’est parti pour une belle soirée de partage et d’échange entre Jean-Baptiste et nos adhérents. Merci aussi à Eric B qui nous a préparé et fait parvenir les vins sur Paris, un travail d’équipe.

Les blancs

Le conseil que je donnerai, c’est surtout d’aérer ces vins blancs dans leur jeunesse, le perlant se faisant ressentir, pour ma part cela ne m’a pas dérangé, de bien les servir à la bonne température, trop frais vous passeriez à coté de leurs fruits.

Les rouges

Aération à la bordelaise deux heures avant la soirée, indispensable pour apprécier les vins.

Voilà encore une soirée qui se termine.

Un grand merci à Jean-Baptiste d’être venu animer cette soirée, les adhérents on pu apprécier le travail accompli, des choix que l’on a pas souvent l’occasion de rencontrer, surtout sur Bordeaux.

Les avis sont partagés, c’est le but d’une soirée comme celle-ci. J’ai beaucoup apprécié les blancs. Sur les rouges, le Cabernet Sauvignon en mono cépage reste ma cuvée préférée, mes belles surprises reste le Malbec, et les cépages oubliés.

Pour info, j’ai redégusté le Grand Vin en rouge, le Merlot et la Cuvée 1900, 24 heures après c’était très bon et sur le fruit, le Merlot n’avait plus ce côté plus ou moins dérangeant avec son terroir, il s’était fondu dans la matière, avec un très bel équilibre. Et dégusté 48 heures après, sur une pièce de bœuf et un gratin dauphinois, juste sublime, tout en finesse, le Merlot et le 1900 était en accord parfait.

Didier

Précédent

Château Cazebonne, Vin de France, « Cuvée 1900 » rouge 2020

Suivant

Domaine de la Taille aux Loups, Montlouis-sur-Loire, « Rémus » 2020

  1. Loic

    Quelle soirée fantastique autour des vins de Cazebonne, racontés de surcroit par Jean-Baptiste Duquesne lors de sa visite parmi nous.
    C’était un vrai plaisir de l’entendre nous raconter l’histoire de ses vins et son approche.
    Comme en 1900 est une belle découverte mais le Malbec m’a hâppé et ne m’a plus quitté, quel délice ! Merci Jean-Baptiste et merci à la PCVT de nous faire découvrir de si beaux domaines.

  2. Stephane P.

    Agréable soirée.
    Refaire vivre des cépages oubliés, quelle belle initiative !!!
    Des dégustations, j ai préféré les blancs avec leur elegance et leur côté salin, leur aspect trouble surprend.
    Bonne continuation Jean Baptiste

  3. Ludovic

    Nous avons eu droit ces dernières semaines à de très beaux ateliers , tous aussi exceptionnels que différents .Après le lyrisme de Jean-michel Deiss, après avoir trouvé le Graal du château d’Emmanuel Reynaud, nous voici maintenant en présence du Pirate de Bordeaux.

    Le vigneron Jean-Baptiste Duquesne nous a honoré de sa présence, accompagné de 10 de ces cuvées ( 4 blancs, 6 rouges ).
    Et c’est là que le mot Pirate prend tout son sens, car ici il n’est pas questions de vins puissants, tanniques, boisés comme beaucoup de Bordeaux, mais plutôt sur des vins fruités, équilibrés, ou l’on retrouve fraicheur, acidité et parfois salinité.

    Même si j’ai apprécié chacun, deux ont particulièrement retenu mon attention:
    – « Qui est yin, qui est yang ?  » 2021 pour son assemblage ou se mélange un cépage rouge et un cépage blanc. Il en ressort un vin frais et fruité avec un belle rondeur en bouche et une belle persistance.
    –  » Comme en 1900  » 2020 où le vigeron a assemblé pas moins de 5 cépages tombés dans les oubliettes des domaines de Bordeaux. Ce vin a été pour moi une réelle découverte, voire même un ovni. Au nez j’avais l’impression de me ballader au milieu d’un marché, entre l’étalage de la marchande de bonbons et la fleuriste. En bouche, c’est un panier de fruits frais qui se déverse et que l’on savoure longuement.
    J’adore tout simplement cette fabuleuse idée de travailler ces vieux cépages; j’ai hâte d’en découvrir d’autres.

    Merci à Jean-Baptiste pour sa présence, de nous avoir fais découvrir ses vins et d’avoir répondu sans  » langue de bois  » à nos questions.
    Merci a Didier pour son talent d’équilibriste et à Hervé pour l’animation.

  4. Alexandra

    Encore un très grand moment à la PCVT avec la présence de Jean Baptiste Duquesne pour nous expliquer ses cuvées du Chateau Cazebonne, sa philosophie, ses expériences. Cest toujours un très grand plaisir de pouvoir échanger avec des vignerons passionnés et passionnants !
    Mes préférés lors de cette dégustation des vins du domaine ont été côté blancs l’argile ocre de Bouché 2019, côté rouges Feldspath de Peyron 2019, puis Galets de Cazebonne que je connaissais déjà depuis notre mémorable soirée Visio de l’an dernier. J’ai aussi été séduite par le vin des cépages oubliés « comme en 1900 », autant par la démarche que par le vin lui-même.
    Merci à Jean Baptiste de sa venue, merci Didier pour la rencontre , merci Hervé pour la préparation.

  5. AMAYA

    LOLA AMAYA

    Tout d’abord merci à Didier et tout son équipe pour cette belle soirée dégustation.
    Et Quelle soirée !!! J’étais enchantée par la présence de Jean Baptiste Duquesne.
    J’ai beaucoup aimé son authenticité et sa simplicité pour exprimer l’amour pour son métier.
    Une belle découverte des vins blancs graves. J’ai particulièrement aimé  » le Grand vin 2019, graves blanc. Un vin complet dans tous ses composants.
    Je les ai trouvés tous bien équilibrés et élégants avec une seule envie c’est de les partager entre amis et faire connaître à mon entourage le travail extraordinaire de nos vignerons.
    J’ai apprécié aussi le Feldspath de Peyron 2019 et le Grand vin 2019, graves rouges.
    Savoureux et frais. Une fin de bouche charnue.
    Le vin qui m’a le moins séduite a été le  » Comme en 1900- 2022. Je l’ai trouvé raide, donc sans souplesse ni rondeur.

  6. Quinton

    Un vigneron de la région de Bordeaux qui sort des sentiers battus.
    En effet Jean-Baptiste Duquesnes est un vigneron atypique par son approche de la vigne qui lui a donné le surnom de « Pirate de Bordeaux ».
    Ce Monsieur nous a également impressionné par sa simplicité et sa pédagogie accessible par tous.

  7. Emmanuel

    Rien de mieux qu’une présentation et dégustation des vins par et avec JB Duquesne en personne ! Un grand merci à lui pour ce moment d’échange et de partage pour mieux comprendre ses idées et sa manière de révolutionner les vins du Bordelais. Ses vins en biodynamie non filtrés sont pour la plupart déroutants. Mon préféré en blanc avec « Les Parcellaires Argile Ocre de Bouché » 2019, trouble et perlé avec très belle tension, des arômes de fruits blancs et une finale saline avec une agréable amertume. Côté rouge, mention pour moi au malbec « Feldspath de Peyron » 2019 très délicat avec une belle structureen bouche. Quant à la toute nouvelle cuvée du château Cazebonne le » Comme en 1900″ 2020, mélange de cépages anciens Mancien, Castes, Bouchalès, Saint-Macaire, et Jurançon Noir est très prometteur, sur les épices et les fruits rouges. Encore une superbe soirée PCVT !

  8. Poisson

    Très belle soirée !
    Une de plus !
    J’ai préféré les blancs au rouge , surtout les deux premiers !!!
    Et adore la présentation de jean Baptiste
    !

  9. Excellente soirée avec la dégustation d’une belle palette de vins présentant chacun leur caractère.
    Pour les blancs, j’ai préféré les 2 premiers l’Argile Ocre de Bouché et le Feldspath de Peyron (après les avoir redégusté à bonne température et avec ce côté perlant disparu).
    Côté rouge, j’ai apprécié le 100% Cabernet Sauvignon (Galets de Cazebonne découvert dans notre soirée en visio) et le 100% Malbec (Feldspath de Peyron).
    Et quelle surprise d’être en avant-première de cette cuvée des cépages oubliés (Comme en 1900), très agréable en bouche mélangeant fruit et caractère.
    Merci à Jean-Baptiste d’être venu nous voir et de nous avoir partagé ta passion et ta vision de cette nouvelle vague de vins de Bordeaux, et à Didier pour l’organisation de cette rencontre.

  10. Yves S

    Encore une belle découverte pour la PCVT bien dans la veine pédagogique et qui plus est avec la présence du Vigneron Jean-Baptiste Duquesne qui nous permis de découvrir une palette de vins de Bordeaux mais pas comme le Bordeaux. C’est là toute la différence.
    Depuis les vins blancs qu’il faut accepter d’être troubles et perlants jusqu’aux vins rouges en mono-cépages mais pas que avec des passages en Amphores plus ou moins poreuses. Vins qu’il faut certainement carafer et ouvrir très tôt.
    Coté blancs, j’ai bien aimé le 100% sauvignon avec sa fraicheur et son côté salin et une certaine acidité. Le Graves blanc 2019 présentait une belle aromatique, toujours un peu d’acidité et de l’amertume. Le Grand vin 2019 plaisant au nez est bien équilibré. Ce fut plus compliqué pour le dernier blanc étant très sensible au cépage sémillon. .
    Côté rouges, le « Qui est ying, qui est yang est un vin plaisir avec de l’astringence, gourmand que l’on reprend volontiers. Le 100% cabernet-sauvignon 2019 était tout en fruit,rond,voir flatteur avec les tannins arrondis. Le 100% Merlot avait un côté crayeux, un peu d’acidité et belle persistance. Vin à laisser vieillir assurément. Le Malbec 100% m’a permis de me réconcilier avec ce cépage. Il m’a vraiment surpris avec ces tannins suaves, soyeux et sur le fruit ( on est loin du Cahors) . Le Vin plus classique mélange de Cabernet-Sauvignon et de merlot rejoints les classiques de Bordeaux avec des tannins fondus, une belle persistance et un bel équilibre. Je n’oublie pas le Comme en 1900, car j’ai été bluffé par cette palette aromatique sur le fruit. Expérience à poursuivre
    Bref, approche nouvelle qui change des Bordeaux classiques. Le complantation me parait une très bonne idée et merci encore à Jean-Baptiste Duquesne d’avoir fait le déplacement et d’avoir répondu à toutes les questions.

  11. Hervé

    Encore un grand moment à la PCVT avec cet échange avec Jean-Baptiste Duquesne autour différentes cuvées.
    J’ai adoré les blancs !! Ils auraient certainement nécessiter une oxygénation supplémentaire pour éliminer le léger perlant, présent. Tous les fins sont différents les uns des autres mais ils présentent tous une belle fraicheur et un côté salin : ma préférence va à l’Argile Ocre de Bouché 2019, avec un nez plus aromatique mais également énormément de finesse de fraicheur et une belle longueur en bouche.
    Les rouges ont tous été carafés pour être oxygénés plus de 2h à l’avance et ne présentent pas ce perlant. « Qui est Yin, qui est Yang ? » ressemble un Gamay avec du fruit, de la fraicheur, facile à boire entre amis autour de charcuterie. Le Cabernet6Sauvignon en monocépage est toujours aussi bien, avec un superbe équilibre comme nous l’avions découvert lors d’une e-dégustation avec Jean-Baptiste. Le Grand Vin rouge est plus proche de Bordeaux traditionnels de la rive gauche mais sans ce côté boisé trop marqué, vraiment très bien. Mes plus belles découvertes restent le Feldspath de Peyron Rouge 2019, un Malbec très soyeux, sans la la puissance et l’alcool que l’on peut reprocher parfois au Cahors et la Cuvée Comme en 1900 avec un nez incroyable et un touché de bouche sur le fruit, une belle finesse et une grande persistance.
    Encore merci à Jean-Baptiste Duquesne pour sa présence, ses explications toujours dans l’échange et le partage et à Didier pour ce superbe atelier !!! Top !!!

  12. Juliette TOURNAY

    On commence à prendre l’habitude de faire des soirées d’EXCELLENCE à la PCVT, et bien vendredi était une de ces soirées. A double titre; par la qualité des vins dégustés, mais également pour la chance d’avoir le vigneron en personne pour nous parler de ses cuvées, des spécificités des cépages utilisés, des difficultés rencontrées sur les différents millésimes… Un grand merci à Jean-Baptiste pour sa générosité, son temps accordé, il aime partager et aller chercher les avis des dégustateurs pour notre plus grand plaisir.
    Concernant les vins, j’ai eu un vrai coup de cœur pour les blancs, vraiment riches d’aromes, d’épices, de douceur et de longueur. Le grand vin 2019 était vraiment excellent avec son léger gras qui tapissait la bouche.
    Pour les rouges, « qui est ying qui est yang » est un vin rouge qui se laisse boire et reboire avec bcp de plaisir, il a se coté gourmand est rafraichissant qui donne envie de partager la bouteille avec les amis, autour d’un barbecue.
    Le grand vin rouge est également très bien fait, d’un superbe équilibre, avec un peu de temps dans le verre, les différents aromes se révèlent encore davantage.
    Encore merci à Jean-Baptiste pour sa venue et à Didier pour l’organisation de cette rencontre!

  13. Didier

    Avant de mettre mon CR sur le blog je tenais à vous faire par de ceci et de l excellente qualité des vins de JB , je les ais dégusté avec ma famille sous 48 heures que du bonheur après l atelier de vendredi soir
    pour info j ai re- dégusté le grand vin en rouge , le merlot , la cuvée 1900 , 24 heure après c était très bon et sur le fruit , le merlot n avait plus ce coté plus au moins dérangeant avec son terroir , il s était fondu dans la matière avec un très bel équilibre , Dégusté 48 heures après sur une pièce de bœuf et un gratin dauphinois , juste sublime , tout en finesse le merlot et le 1900 était en accord parfait bravo JB

    • Hervé

      Très intéressant d’avoir ce retour sur la dégustation après quelques jours d’aération !!

  14. Jean-Louis MARTIN NAVARRO

    Excellente soirée autour des vins du Château Cazebonne pour découvrir d’une autre façon les vins de Bordeaux … en moncépage pour les rouges…. vins authentiques qui laissent parler le terroir et les années… gros faible pour le cabernet sauvignon et le Malbec !
    Les blancs sont également de bonnes découvertes.

  15. Marie

    Une soirée encore au top avec Monsieur Duquesne en personnes.
    J’ai adoré les blancs tout autant que les rouges. Je me suis également régalée des paroles de Jean Baptise qui nous a un peu raconter le bordelais.
    Je suis impatiente de lire son livre tout en dégustant ses vins, évidemment…
    Merci Monsieur Duquesne !

    • OLIVIER Emmanuel

      Que dire… Déjà, merci à Didier d’avoir organisé cet atelier et merci également aux membres du bureau. Des vins que je ne connaissais pas du tout, et un coup de coeur pour le Feldspath de Peyron 2019 avec le Sauvignon blanc. J’ai bien aimé aussi qui est Yin, qui est Yan, le Feldspath de Peyron avec le Malbec ainsi que le Grand Vin.
      Je remercie Jean-Baptiste pour sa gentillesse, sa simplicité et sa disponibilité pour nous avoir raconté son histoire et celle de ses vignes et d’avoir répondu à nos diverses questions. Chapeau bas Mr Duquesne pour votre parcours professionnel ☺ Bonne continuation à toi Jean-Baptiste, tu es sur la bonne voie, parole de pirate 😜

  16. Samuel

    Belle soirée et merci à Jean Baptiste d’être venu pour nous éclairer sur son savoir faire et sa passion.
    Les vins blanc sont très bien fait, bien que un peu droit . Mes préférés sont le galet et le felds.
    Les rouges sont surprenant, équilibré, pas trop tanins. Mes préférés sont le galet et le 1900 .

  17. frederic

    Merci jean baptiste pour la présentation de vos vins, la soirée a été très intéressante.
    Chez les blancs qui étaient tous excellents j’ai particulièrement apprécié le grand vin 2019, graves blanc (structuré, élégant avec une belle rondeur et un gras bien agréable)
    Chez les rouges le grave astéries de Darche 2019 , je lui ai trouvé un nez d’épices et de sous bois au gout un agréable léger crayeux , et le graves galet de Cazebonne rouge 2019 pour sa fraîcheur, son fruit et sa belle amplitude.
    Merci encore de vous êtes déplacé jusqu’à nous
    Frédéric

    Merci pour cette dégustation, excellents produits, belle découverte des vins blancs également.
    Merci de nous avoir présenté votre domaine.
    Nadine

  18. Artur Roquette

    Encore une très belle soirée ,avec des vins très surprenants.
    Merci à Jean Baptiste d’avoir fait le déplacement pour nous les présenter.
    Mes favoris ont été les vins blancs, différents les uns des autres mais ayant chacun leur propre caractère.
    Des vins à boire en toute simplicité ,ce que j’aime;

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén