Sélection des meilleures parcelles vignes de 75 ans

Nez sur les fruits rouges, des notes florales de violette, quelques épices, poivre, quelques notes d’élevage, la réglisse.

L’attaque en bouche est souple et soyeuse, l’équilibre est parfait. Il y a de la fraicheur, une acidité qui apporte de la fraicheur à l’ensemble. Les tanins sont souples et soyeux.

L’allonge est profonde, l’empreinte finale en phase avec le nez. Pour ma part, je trouve que l’élevage a tendance à masquer la fraicheur du fruit.

Autour de la table, nous ne reconnaissons pas trop la syrah que l’on retrouve sur le Rhône nord. Est-ce l’élevage ou le terroir qui fait cela ? Sinon, un vin plaisant bien fait, mais son prix est trop élevé pour l’acheter. Nous sommes sur des tarifs de la Côte-Rôtie au milieu de l’échelle des prix. Après, c’est le choix du vigneron, attendons d’autres millésimes pour savoir s’il a raison.

Très bien