Vignes de 50/75 ans

Nez très animal, il faut vraiment chercher les arômes de fruits noirs/rouges, mûre, cerise, des épices, poivre, curry, des notes florales, pivoine, rose.

L’attaque en bouche est ronde et pure, avec une puissance maitrisée. L’équilibre est cohérent, la fraicheur est au rendez-vous, l’acidité pas trop présente.

L’allonge est assez longue, l’empreinte finale en phase avec le nez, ressenti de certains amères en fin de bouche, pas trop dérangeant.

Solenn m’avait prévenu pour le coté animal, je le confirme dans cette dégustation, il aurait tendance à prendre le dessus, dommage car je pense que cela aurait changé pas mal de chose dans la dégustation. Le 2020 n’a pas du tout ce coté animal, je pense que l’esprit de cette cuvée est là, un vin de plaisir immédiat, je le reverrai sur d’autres millésimes.

Bien