Nez moins expressif, assez complexe, sur les fruits noirs (mûre, cerise noire), les pruneaux, les épices, le poivre, le caramel. Le second nez sera sur le pruneau, la violette, la cerise noire.

L’attaque est assez droite et fluide. L’équilibre est parfait, fraicheur moins présente, plus pure, acidité assez présente, tanins plus marqués. L’allonge est profonde, la persistance et l’empreinte finale en phase avec le nez. Légères sensations salines en fin de bouche.

Un vin qui mérite du repos, pour quelques années, à attendre pour un plaisir lointain soyez patient.

Bien / Très bien (en l’état)