Nez très complexe, comme le premier Puligny, sur les fleurs blanches, les fruits blancs, c’est plus délicat.

Mise en bouche avec une densité maitrisée, de l’ampleur, une bouche encore sphérique. La matière est très élégante sur la finesse. Un très joli gras se fait ressentir au niveau des papilles.

L’équilibre est en parfaite harmonie. La longueur et la persistance sont sur la fraîcheur très délicate, l’acidité soutient l’ensemble.

L’empreinte finale sera elle aussi sur la profondeur, des notes salines apparaîtront au bout de plusieurs gorgées.

Que c’est bon, on y retourne en prenant son temps et l’appréciant au fil des minutes qui découlent alors que la complexité accomplie sont au travail pour nous apporter des émotions qui auront été présentes tout au long de cette soirée.

Excellent

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Dureuil14.png.