Nez moins expressif, assez  complexe sur la réduction, les épices (girofle, poivre, curcuma, cannelle), le tabac blond, les fleurs : rose rouge et pivoine, les fruits noirs (cassis, mûre, cerise noire), le chocolat et les noyaux de cerise. Le deuxième nez sera plus floral sur la rose et la pivoine, la fleur de sureau, s’en suivra des notes d’humus, de champignons, de pruneau et de fumé.

L’attaque est plus sérieuse, belle intensité en bouche, sur un équilibre parfait. Jolie fraicheur très pure, acidité présente qui apporte de la fraicheur à l’ensemble. Tanins présents assez fins. L’allonge est assez profonde, la persistance et l’empreinte finale sont en phase avec le nez.

Un vin avec du corps sur une belle élégance, et du fruit.

Bien / Très bien