Le titre intrigue certainement mais c’est l’expérience que nous avons vécu hier soir avec les adhérents de l’association sous la houlette d’Eric Bernardin (vins étonnants) et de Jean-Baptiste Duquesne (château Cazebonne) surnommé « le pirate de Bordeaux » ! Nous allons passer une soirée préparée par Eric, avec pour thème, l’assemblage Bordelais. Nous étions 29 en tout pour cette e- dégustation , en visio.

La préparation

Nous avions 7 fioles (merci Timo !) à préparer pour chaque adhérent avec 2 merlots, 2 cabernets francs, 2 cabernets sauvignons, 2 assemblages (malbec, petit verdot, carmenère), avec l’aide d’une machine pour le dosage (merci Eric). Bref, 210 fioles à mettre en place ! Le temps de préparation nous a pris 2 heures 45 minutes pour l’ensemble. 2 jeux ont été envoyés à Eric et Jean-Baptiste, 3 jours avant la soirée. Les vins ont très bien tenus et on bien supportés le voyage (24 heures).

La soirée

Tout le monde est à l’heure, c’est une grande première pour les intervenants. Pour nous, c’est la première soirée, chacun chez soi avec nos 7 fioles. Ce fut une soirée très intéressante. Les échanges et les partages se faisant au fil de la soirée, notre groupe est habitué à ce genre de soirée et est très discipliné. Eric et Jean-Baptiste nous ont expliqué comment fonctionnait la place de Bordeaux et ses négoces. Jean-Baptiste nous expliquait les difficultés qu’il rencontrait, mais à la fin de la soirée, je peux dire que je ne me fais pas de souci pour lui car ses vins sont délicieux ! Après les présentations, Eric démarre la soirée, et c’est parti pour 3H15 de bonheur et de bonne humeur !

Les 4 premiers vins en mono-cépages

Vin 1

Vin 2

https://pcvt.fr/chateau-de-cazebonne-graves-galets-de-cazebonne-2019/

Vin 3

https://pcvt.fr/chateau-de-cazebonne-graves-asteries-de-darche-2019/

Vin 4

Voici pour cette première partie de dégustation. Maintenant, nous allons enfiler le costume de vigneron, et c’est parti pour les assemblages !

Les assemblages

Vin 5 : Assemblage RIVE DROITE

Verser dans votre verre le reste de la première fiole de Merlot + la moitié de votre deuxième fiole de Merlot. Ajouter ensuite la moitié de la seconde fiole de Cabernet-Franc.

L’assemblage est bluffant, nous sommes sur Saint-Emilion et nous voyons l’importance de ce que peut apporter le cabernet-franc. A noter tout de même la résistance du merlot et de son terroir en fin de bouche. J’ai bien aimé.

Très bien

Vin 6 : Assemblage RIVE GAUCHE

Verser dans votre verre le reste de la deuxième fiole de Merlot. Ajouter ensuite la moitié de la seconde fiole de Cabernet-Sauvignon.

Au départ de la dégustation, nous sommes sur un 50/50, c’est pas mal… puis Eric nous fait rajouter 1/3 de cabernet-sauvignon en plus, et là, la magie opère ! Nous sommes sur la rive gauche, un très joli vin s’ouvre à nous avec toute la puissance du cabernet-sauvignon. Nous sommes bien dans le Médoc et toute sa densité.

Très bien

Vin 7 : Assemblage des 2 rives

Verser le reste du contenu du verre « rive gauche » dans le verre « rive droite » (ou l’inverse).

Là, il nous faut un moment pour que tout se mette en place. Au bout de quelques minutes la magie opère et nous retrouvons un vin très sérieux, avec un très joli nez, assez dense. En bouche, c’est dense et puissant. L’équilibre viendra au bout de quelques minutes. L’ensemble fera un joli vin , je pense que quelques minutes supplémentaires nous l’aurons encore un plus amélioré.

Très bien

Vin 8 : Assemblage final

Ajouter quelques gouttes du reste de la fiole « Cep d’Antan » dans le verre précédent.

Cette fois-ci on comprend l’intérêt du petit-verdot, du malbec et de la carmenère (rare) pour apporter une touche finale. Le vin deviendra encore plus complexe au nez, et en bouche la densité se fera plus présente avec une profondeur bien présente sur la résistance finale.

Impressionnant

Voilà donc cette soirée qui se termine avec quelques conclusions.

Eric un grand merci à toi ! Notre amitié, nos échanges, nos partages furent très appréciés par l’association. Je sais que tu viendras mettre quelques lignes. Nous avons beaucoup apprécié, ta culture et ta connaissance pour notre passion commune.

Jean-Baptiste, un grand merci ! Oui , j’ai découvert ce domaine grâce à Eric, un vigneron très déterminé, plein de d’enthousiasme et qui mettra en œuvre ce qu’il a prévu, ses terroirs et ses vins parlent déjà ou bout du 3ème millésime. J’ai hâte de découvrir le reste de la gamme et surtout la cuvée avec un assemblages de cépages oubliés. Pour votre info, il en a planté 26 ! Je souhaite bonne chance et bon vent au pirate Bordelais qui déjà en surprend plus d’un, et nous les premiers !


Didier