Une référence sur le Haut-Médoc

Nez plaisant, très Médocain, fruits noirs (la cerise griotte), la pivoine, la rose, le lilas, la violette, le cuir, légers épices, du menthol, une très légère réduction qui ne durera pas. L’ensemble  nous invite à la dégustation.

L’attaque est souple, soyeuse, avec de l’intensité maîtrisée. L’équilibre est en parfaite harmonie. Grande précision dans le travail de cette cuvée. La fraicheur bien mûre est au centre de la dégustation, elle est enrobée par un joli touché de bouche très soyeux. Les tanins sont très souples. L’acidité apporte de la fraicheur au fruit.

L’allonge est très longue. L’empreinte finale en phase avec le nez. De très légers amers se font ressentir en début de dégustation mais disparaîtront au fil du temps.

Vraiment une très belle réussite comparé à certains Haut-Médoc que j’ai eu l’occasion de rencontrer. Je le situe en haut de l’appellation.

Très bien / Excellent