Partage de la Connaissance des Vins et de leurs Terroirs

Catégorie : Saint-Emilion

Soirée formation : Les vins et vignobles de Bordeaux

Une soirée consacrée aux vins et vignobles de Bordeaux ce mercredi 6 mars pour le groupe Formation avec Olivier Delorme (www.olivier-delorme.fr).


La complexité des dénominations, des classements, des régions et sous-régions, des méthodes de vinification ont fait que la soirée s’est terminée plus tardivement qu’à l’accoutumée.

Les connaissances (inépuisables ?) de notre formateur, qui se voulait le plus exhaustif possible, ont rempli une bonne partie de l’atelier avant de démarrer les dégustations.

Mais les 18 participants (une première avec l’effectif Formation au complet ) n’ont pas perdu une miette des informations et anecdotes qu’Olivier nous raconte avec toujours autant d’humour et de passion.

Nous avons compris que l’achat d’une bouteille de Bordeaux est complexe ; outre la renommée du domaine il faut savoir lire l’étiquette pour savoir, par exemple, s’il s’agit d’un vin ou d’un second vin.


Olivier nous a aussi expliqué en détail les différentes périodes qui ont marqué le vignoble bordelais (phylloxera ,classification 1855 et 1955 et ensuite 2012) pour terminer sur la période actuelle de grande récession avec non seulement l’arrachage obligatoire des vignes en quantité importante, mais aussi et surtout les difficultés de vente de la production.


Coté dégustation nous avons découvert 2 blancs suivis de 4 rouges.

A noter l’élevage en futs de chêne quasiment systématique qui donne au vin un gout boisé marqué, ce qui n’est pas forcément du gout de tout le monde


BLANC

Bordeaux Blanc sec, Château Mémoire 2021, Opale.

Bio. Sauvignon (70%) et Sémillon (30%). 2021. Coté boisé marqué.

Bordeaux Blanc moelleux, Cadillac, Château Mémoires, Grains d’or 2021.

Bio. Sauvignon (70%) et Sémillon (30%). Arômes marqués et agréables de marmelade d’orange.


ROUGE

Lalande-de-Pomerol, Domaine du Grand Ormeau 2019.

Merlot, Cabernet Franc et Cabernet-Sauvignon. 2019.

Médoc, Château Le Temple Cru Bourgeois 2016.

Cabernet-Sauvignon, Merlot et Petit Verdot.

Saint-Emilion Grand cru (second vin). Château de Ferrand 2019,

Le différent. Merlot (87%), Cabernet Franc (12%) et Cabernet-Sauvignon (1%).

Saint-Emilion Grand Cru classé. Château de Ferrand 2016.

Merlot. Cabernet Franc et Cabernet-Sauvignon.


Encore une belle soirée riche en informations. Nous sommes ressortis augmentés…

Château La Croix d’Armens  Saint-Emilion Grand Cru, « Cuvée Madeleine » 2015

nez : expressif, pas de surprise, on est à Bordeaux

arômes : fruits rouges noirs, mure, cassis, fraise, framboise, groseille (légère), cèdre, épices

attaque en bouche : souple, élégante, sur la finesse

équilibre : parfait, belle fraicheur bien mure, acidité présente qui accompagne l’ensemble, tanins souples et soyeux

allonge : assez longue et profonde

persistance et empreinte finale : en phase avec le nez, belle rondeur en fin de bouche

Mon avis : Un joli Saint-Emillion sans surprise, qui fait bien le job. Il se gardera en cave quelques années et nous sommes sur un prix très correct.

Très bien dans son ensemble

Château de Fonbel, Saint-Emilion Grand Cru 2011

Vin sérieux, nez sur des notes de fruits noirs accompagnés de quelques notes de myrtilles.

La salivation est fluide, l’équilibre cohérent, l’acidité est vraiment absente, le fruit est masqué, par un élevage encore présent.

Malgré cela, le vin reste plaisant, la longueur est correcte, mais la persistance en bouche absente.

J’ai été un peu déçu par ce vin, j’ai eu l’occasion de déguster un 2006 récemment, il était bien meilleur, effet millésime ?

La PCVT : 3,1/5

Ma note : 3,0/5

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén