Partage de la Connaissance des Vins et de leurs Terroirs

Catégorie : Alsace Page 1 of 7

Soirée formation : vins et vignobles d’Alsace

Une soirée consacrée aux vins et vignobles d’Alsace ce mercredi 15 Mai pour le groupe Formation avec Olivier Delorme (www.olivier-delorme.fr).

Un vignoble assez homogène, tant par sa configuration car toutes les vignes sont sur la rive gauche du Rhin que par ses cépages finalement peu nombreux.

Mais à noter que la plupart des vins sont nommés par le nom de leur cépage ( Riesling, Gewurtztraminer ,Pinot noir , Pinot gris ,Sylvaner , etc

Notre formateur nous a décrit l’évolution du vignoble dans cette région, ce sont des appellations jeunes et une organisation à 3 niveaux : une appellation Crémant d’Alsace, une appellation Alsace et 51 appellations Grand Cru. La région attend des appellations Premier Cru depuis plusieurs années. Du fait d’un climat très propice la majorité des vignerons travaillent en bio.

A noter aussi qu’en Alsace, on ne parle pas d’assemblage, mais de complantation avec, la plupart du temps, deux cépages .

Intéressant aussi qu’avec le changement climatique, les vignerons reviennent aussi sur des basiques transmis par les anciens pour définir la date de vendange qui tombe en général 100 jours après la floraison.


Coté dégustation nous avons commencé par un Riesling 2020 La Nef du vigneron Berchtold.

Le riesling est réputé avoir un arôme de pétrole, toutefois avec celui-ci ce n’est pas flagrant.

En bouche c’est minéral avec une belle acidité qui laisse un peu de gras.

C’est très bon !


Ensuite, c’est le moment qu’à choisi Olivier pour placer le rouge car le pinot noir est bien répandu en Alsace.

C’est un vin élaboré par le Domaine Léon Boesch, Les Jardins, millésime 2022 mis en bouteille en novembre 2023.

La robe est très claire, le nez ne révèle pas grand chose.

En bouche c’est acide avec de belles notes de cerise, mais il manque de longueur et de saveur.


Le suivant est excellent :

Pinot gris Silberberg du Domaine Bechtold 2019.

C’est un équilibre parfait entre le le sec et le sucré.

Des fruits blancs  explosent en bouche.

On en redemande !


A suivi un vin spécial :

Klevener de Heiligenstein, cuvée Tentation du Domaine Charles Boch 2022.

C’est un cépage particulier : le Savagnin rose !

Le nez est fin, floral, fruité.

En bouche c’est frais.

C’est très bon.


Olivier ne pouvait parler de l’Alsace sans lui :

un Gewurztraminer est venu en version Grand Cru Engelberg du Domaine Bechtold millésime 2018.

Le nez est très fin, un peu mielleux.

En bouche c’est complexe, rond, on a de la compotée de fruits exotiques.

C’est très bon !


Enfin nous avons dégusté un Riesling Vendanges tardives 2018 Domaine Sperry.

C’est excellent du premier nez à la fin de longueur en bouche : 

des fruits exotiques, passion, ananas, …,

c’est un moelleux frais.

On ne pouvait terminer mieux.


En bref une très belle soirée avec une photo de groupe pour conclure cette saison avec Olivier avant l’assemblée générale de Mi juin.

Domaine Valentin Zusslin, Crémant d’Alsace, « Bollenberg » 2014

nez : charmeur, complexe, fruité

arômes : nez sur la pierre à fusil, les fruits exotiques (papaye), un peu de menthol, des effluves salins également, avec des arômes de réglisse, d’épices (badiane) et de citron confit

attaque en bouche : ample, souple, suave, puissant, confortable, caressant

équilibre : parfait, belle fraicheur, acidité présente qui apporte  juste ce qu’il faut de peps, de fraicheur à l’ensemble, quel confort en bouche, il y a de la mache et du volume

allonge : longue, profonde

persistance et empreinte finale : remarquable, complexe, la fraicheur reste très longtemps en bouche, c’est en phase avec le nez, notes salines en fin de bouche

Mon avis : Superbe Crémant, c’est très agréable en bouche, on salive beaucoup. L’effet Umami est au rendez-vous, quel confort dans cette cuvée, c’est très confortable et enveloppant, il y a du volume, sur des notes de citron confits et de fruits secs. C’est très bon, nous sommes à la hauteur d’un très bon Champagne.

Très bien +

Domaine Marcel Deiss, Alsace, Langenberg 2014

Complantation

nez : très expressif et complexe

arômes: pierre à fusil, agrumes, fruits jaunes, pointe fumée, épices

attaque en bouche : vive, salivante, pleine d’énergie

équilibre : harmonieux, jolie fraicheur complexe, acidité présente qui accompagne l’ensemble avec une colonne vertébrale, dominante sur le Riesling

allonge : très profonde et élégante

persistance et empreinte finale : en phase avec le nez, très profonde et salivante, le vin reste très longtemps en bouche

Mon avis : Magnifique vin, quel équilibre ! On salive beaucoup, c’est très bon, à boire seul pour l’apprécier. Bouche très confortable, c’est excellent, il est à son apogée.

Excellent

Soirée autour des vins du domaine Marcel Deiss

Nous parlerons plutôt de soirée de gala pour cette venue et cette rencontre avec Jean-Michel Deiss.

Un grand moment pour nos adhérents, au-delà de la dégustation, c’est toute une philosophie, une culture, un savoir-faire qu’il nous présente. Son travail est immense depuis des années. Il a su travailler et entreprendre ce qui fait qu’aujourd’hui le domaine Marcel Deiss est unique. Jean-Michel est un personnage attachant, nous l’écouterons des heures et des heures, nous dégustons ces vins et apprécions ces paroles, le personnage est unique.

On ne fait pas de grands vins sans grand vigneron, même si son terrain de jeu est remarquable, chaque pied de vigne planté sur son terroir,  il les connaît, il sait ce que la plante va donner et ce que le terroir va apporter, seule la nature le domine, mais il sait la maitrise à chaque naissance de chaque millésime.

Vous comprendrez pourquoi mon ami Jean Michel Deiss est le parrain de la PCVT.

Les vins de la soirée 

Nous allons gravir les marches à travers 8 vins qui nous emmèneront face à deux mythes que les dégustateurs rencontrent rarement ensemble, au cours d’une même soirée.

Une appellation régionale

Les lieux dits

Les grands crus

Ce fût une très grande soirée qui restera très longtemps dans l’esprit et la mémoire des adhérents. Une soirée comme celle-ci fait grandir les hommes et les femmes.

L’approche de la dégustation n’est pas la même, la dégustation intuitive vous apprend à vous connaître, la dégustation géo-sensorielle à connaître un lieu à travers un vin, la rencontre avec Jean-Michel Deiss à vous faire progresser et grandir dans ce monde du vin.

Un grand merci Jean-Michel pour cette soirée inoubliable, tu as tout donné pendant 4 heures, le temps d’une rencontre pleine de souvenirs. Tu seras toujours le bienvenu parmi nous, la grande famille de la PCVT sera toujours très proche de la famille Deiss.

Didier

Domaine Marcel Deiss, Alsace, Schœnenbourg Grand Cru 2016

Nez complexe qui s’ouvre au fil de la dégustation, les agrumes (écorces d’orange), des fruits jaunes/fruits exotiques (léger), le miel (léger), les épices, les pierres chaudes. L’attaque en bouche est sur la retenue, nous sommes face à un vin d’une très grande complexité, il faudra pas mal de temps pour le comprendre et l’analyser. Je pense que je n’aurai pas le temps nécessaire pour aller plus loin dans mes descriptions, mais mon approche est que c’est d’un équilibre incroyable, d’une grande précision, où la fraicheur mêlée au terroir nous donne une remarquable texture. L’acidité est présente et accompagne et étire l’ensemble en parfaite harmonie. L’allonge est très profonde, voire interminable. La perception et l’empreinte finale d’une très grande profondeur. Chaque nez sera en phase avec chaque toucher de bouche, car le vin évolue au fil de la dégustation.

Un grand vin très complexe, d’une très grande énergie et d’une densité incroyable, un vin dominateur qu’il faut attendre de longues années.

MAGNIFIQUE

Domaine Marcel Deiss, Alsace, Altenberg de Bergheim Grand Cru 2016

Nez lumineux, sur une grande complexité, sur des fruits exotiques, des agrumes portant sur la mandarine, des fruits à noyau comme la pêche jaune, du miel.

L’attaque en bouche est d’une belle ampleur, l’équilibre est harmonieux, d’une grande précision, une belle fraicheur liquoreuse, tout en finesse, accompagnée d’une légère acidité très discrète. Quelques SR accompagnent l’ensemble, l’allonge est interminable, la persistance et l’empreinte finale très profonde, en phase avec le nez.

Un grand vin avec une touche acidulée, dans une liqueur subtile avec une longueur interminable.

MAGNIFIQUE

Page 1 of 7

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén